65-69

Fréjus. Immeuble "Le Lyautey" (La Gabelle).

Yves commence à peindre des œuvres moins figuratives.



1965  1965_Memoires de sable  1965_Vaisseau fantôme
1966_Dantesque 
1966_Forêt griffue  1966_Griffons  1966_Mains griffues 
1966_Voilier  1967_1967  1967_815  
1968_They Locked up the Wrong Man

Saint-Raphaël. 145, avenue Cécilia (Valescure).

Une série d'études au crayon, précédée d'une galerie de portraits datée de 1966, 1964_PortraitsPortraits et études, montre l'ardeur d'Yves, qui songeait, à l'époque, à entrer aux Beaux-Arts, à perfectionner sa technique graphique.

En septembre 1966, 1967_1967 Daniel Debauge rend visite à Yves. Ce fut alors la dernière fois que les deux complices se revirent.

Nice.

Yves entre à l'école normale de Nice (1965 à 1967).

Inspiré d'abord par les chansons de Georges Brassens et de Félix Leclerc, Yves compose et enregistre une grande quantité de chansons :


1964-1965.png
DÉSILLUSION

Désillusion
Amphitryon
Le Verdict
Je m'en fous, il fait beau
La Complainte du solitaire
La Complainte liturgique
Dans les champs
Le Petit Chanteur à la gueule de bois
Homériques pensées
La Truie, la Femme et le cochon
Ballade au troubadour
Le Petit Arbre bleu
La Comtesse
Le Curé de Chantelune
Comme un vagabond sur les routes mouillées
J'ai trop longtemps attendu
Deux petits tours et puis j' m'en vas
Complainte à la mort
Au confessionnal
La Nuit du truand
Si le vent chante la joie
La Complainte de la fille du vent
Le Crépuscule rouge

© Magis Optis, 1965-1967.


1966-1967.png
AU PAYS DE L'OR

La Ronde de tes chansons (hommage à Georges Brassens)
La Ballade de l'inconnu
Un petit refrain
Le Temps qui passe
Poème d'une nuit d'hiver
Chanson d'un matelot
Plus un brin d'idéal
La Complainte de la fille déchue
Présents
Les Gens
Sur cette plage
Complainte du condamné
Cavaliers d'autrefois
La Poupée Chiffonne
Sophie Fine-Bouche
À toi qui pleurais, bergère
Chanson à Jacquie
Où es-tu, frère Tuck (8 août 1969)
Ninon
Je ne suis pas soldat *
Au pays de l'or *
* avec une seconde voix féminine

© Magis Optis, 1965-1967.


Quelques poèmes de cette époque semblent montrer un glissement vers le surréalisme :


Quand s'entrouvrent les portes d'ivoire Texte Couverture
Plage Texte
Les Sables Texte
Vague ou bleu Texte Écouter

LE SIÈCLE BOURJAILLARD (1965-1967)

C'est en 1965, à Nice, qu'eut lieu une formidable explosion due sans doute à la rencontre de deux molécules d'hydrocarbure, donnant naissance à un monstre bicéphale, Henri Bourjaillard, suivant l'équation chimique suivante :


Serge Henri Bourjea + Yves Henri Gaillard = Henri Bourjaillard

Portrait de Henri Bourjaillard
Portrait authentifié de Henri Bourjaillard à sa naissance

Tout commença donc en novembre 1965 par un certain exposé sur le pétrole...

Pétrole Texte

puis Bourjaillard, lancé corps et âme dans l'incommensurable espace de la création littéraire d'avant-garde, se mit à écrire sans cesse, n'importe où, n'importe quand, n'importe comment, sur des feuilles libres, sur les nappes des restaurants, sur des bouts de papiers gras, attiré par la force gravitationnelle de tout mot passant à proximité de lui.

C'est ainsi que sont nés :


Attendrissements, suivi de Dégustation, ou Comment aimer les petits enfants et le civet de lapin, Texte
ses Poèmes éclatés, Texte
son impérissable œuvre théâtrale : Il ne faut jamais dire, il ne faut jamais dire... Texte

Bourjaillard tourna un film, Le Grand Vacarme (muet), actuellement dans un état lamentable. Il donna deux conférences, l'une sur Ionesco et Becket, l'autre sur la publicité ; mais il n'en reste rien, car Bourjaillard méprisait les notes écrites lorsqu'il devait parler.

Auteur incontournable du XXe siècle, né par hasard à Nice le 1er octobre 1965 dans l'enceinte de l'école normale de filles de Nice-Cimiez, Henri Bourjaillard disparut en août 1967...  et nul ne le revit jamais. Il laisse à la postérité ses bouts de nappes et ses papiers gras sur lequel danse son écriture énigmatique, un vieil Album de famille... mais surtout les traces indélébiles d'un bouleversement cosmique total et irréversible...



Page précédente
60-6262-6565-6969-7880-8790-04
Page suivante